Mon cher petit corps

10 novembre 2019

Mon cher petit corps,
Je t’ai pleurée
Détestée
Dévalorisé
Haï
Et parfois même torturé via du sport à outrance ou des régimes.
Enfin bref, J’ai passé mon temps à te dénigrer, à te critiquer pour tes défauts et à t’en vouloir pour ce que tu n’es pas. Je l’avoue, je n’ai pas été tendre avec toi.
Mais au cours de ma guerre contre toi, j’ai oublié pas mal des choses. Comme tes qualités.

J’oublie que j’ai un corps en bonne santé. Un cœur qui bat, des poumons qui me permettent de respirer, des jambes qui m’aident à me déplacer et tant d’autres encore…

J’oublie que tu me permets de rire jusqu’à en pleurer, de danser (pas super bien je l’admets, mais ça on peut le bosser pas vrai?), de pleurer quand les émotions sont trop fortes, d’enlacer les gens que j’aime et de leur dire à quel point.

J’oublie que tu me permets de vivre toutes ces choses-là.Alors plutôt que de passer mon temps à t’en vouloir pour ce que tu n’es pas, de te détester pour ces vergetures, cette cellulite ou cette acné. De déprimer à la vue de ces kilos en trop, de mes fesses ou de mon petit ventre. Au lieu de tout cela, j’ai décidé de te remercier pour ce que tu es.
Pour toutes ces fabuleuses choses que tu me permets de vivre sans que j’aie à me soucier de quoi que ce soit.

Donc oui, petit corps, tu n’es pas parfait mais je te promets que je vais arrêter de te le demander. Et au contraire, je vais te remercier d’exister, de me faire exister, depuis toutes ces années.

Je te le dis enfin tu es beau de la tête aux pieds

Ta coloc,
Amy 🔥

Photos réalisée par le talentueuse @asb_photo pour le projet @fuckthesummerbody

Lien vers son site ici

Viens me suivre ici! On est bien!

🌻 Insta : Beyourselfwithamy/insta

🌻 Youtube : Beyourselfwithamy/ytb

🌻 Facebook : Beyourselfwithamy/fb

PS : Si tu ne veux rater aucun de mes articles, c’est par ici ▼